Artxiboa gaika: Sur la toile

La chanson de la Korrika en langue des signes

klika bAlors que la Korrika commence aujourd’hui, à souligner l’initiative des élèves et enseignants de l’école “Zeinu Kaxa” d’Araba qui proposent la chanson de la Korrika en langue des signes:

 

Advertisements

“La commune de Paris”, une petite piqûre de rappel?

Le cri du peuple 2Il y a presque 150 ans (148 pour les pointilleux du chiffre) , le 18 mars 1871 commençait “La commune de Paris“. Une révolte qui m’a toujours marqué depuis petit je dois l’avouer, ah ce gros-beau livre tout illustré posé sur la table du salon 🙂 . Je n’y comprenais pas grand chose, mais les photos et dessins des barricades avec les canons, ces femmes, hommes et enfants en armes qui posaient devant, fiers et dignes, la fumée des combats, les murs de fusillés…et ces cadavres posés dans leur cercueil…oui cela m’a marqué. Et il n’y avait qu’un pas pour faire le rapprochement avec les photos des républicains de 36 et ceux qui continuaient la lutte contre le franquisme, et assimiler les “versaillais” aux CRS qui nous matraquaient pendant les manifs de Seaska. Excessif peut-être mais quand on est gosse hein, l’imagination… Après on apprend à relativiser, fouiller, approfondir, distinguer…et rapprocher selon. Jarraitu “La commune de Paris”, une petite piqûre de rappel? irakurtzen

Radio Garden, la carte interactive des radios du monde entier

radio garden 2Une âme de voyageu(r)se et amateur/trice de radios? Envie de connaître les différentes musiques qui s’écoutent au Pays Baque et dans le monde entier? Ou au contraire, vous êtes à l’étranger et vos fréquences vous manquent? Une bonne solution: “Radio Garden“. Grâce à une carte du monde interactive style “Google Earth”, vous pourrez grâce aux point verts qui signalent les fréquences disponibles, écouter toutes les radios du monde qui y sont répertoriées. Bon, il faut avouer que toutes les radios n’y sont pas. Dans le cas du Pays Basque Nord, pour les radios en euskara Xiberoko Boza,, Irulegiko Irratia et Antxeta Irratia sont disponibles, ou la radio musicale “I have a dream“. Et pour le Pays Basque Sud force est de constater que nombreuses sont les radios absentes. Jarraitu Radio Garden, la carte interactive des radios du monde entier irakurtzen

Ramuntcho en mode western

la caravane 1
Jacques Bergerac acteur lapurtar y joue un des premiers rôles

Pour bien commencer l’année en humour, une petite perle glanée sur le web: le film américain “Thunder in the sun” de 1959.  Peut-être que vous le connaissiez, mais dans mon cas l’ayant découvert depuis peu, je dois avouer que j’ai halluciné… Résumé en deux mots: les aventures de basques style “ramuntcho” au far-west au milieu du XIX° siècle. Oui oui, des chisteras contre les indiens… Et si vous ne le croyez pas, le film est disponible sur Dailymotion en streaming gratuit en français et espagnol. Faudra penser à le traduire ou le sous-titrer en basque, histoire d’enrichir notre catalogue ciné  “nanar kitsch”. Jarraitu Ramuntcho en mode western irakurtzen

“Archive.org”, la mémoire du web

Internet_Archive_logo_and_wordmark.svgPeut-être que vous le connaissez déjà, et si ce n’est pas le cas, voilà une bonne adresse sur le web: “Archive.org“. Comme son nom le suggère, “Archive.org” est une bilbliothèque virtuelle à but non-lucrative, qui archive tout ce que l’on peut trouver sur la toile et qui aux USA relève du “domaine public”: musique, films, livres, “software”, émissions TV, divers podcasts… Même si de prime abord l’anglais domine, le site recense le contenu de millions de “pages web”, éditées en 37 langues différentes. Par contre attention, une fois sur “Archive.org”, le temps peut passer très vite comme souvent sur la toile. Jarraitu “Archive.org”, la mémoire du web irakurtzen

Euskal #SRED, la “faux…cille” de la musique basque

Euskal SREDEuskal #SRED vous connaissez? Ou l’art du “shredding”? Bon, je le reconnais ce n’est pas vraiment une nouveauté, mais parmi les perles que l’on peut trouver sur la toile, les sept vidéos uploadées il y a deux ans méritent d’être mentionnées, le temps n’ayant pas d’emprise sur l’humour. Jarraitu Euskal #SRED, la “faux…cille” de la musique basque irakurtzen